Aujourd’hui les marques qui se sont tournées vers des stratégies basées sur le marketing du contenu (content marketing, inbound marketing) sont nombreuses. Mais comment rester original lorsque le contenu est produit à profusion sur internet ? Voici quelques idées.

Qu’est-ce que le content marketing ? Définition simple et pratique.

Avant toute chose, le content marketing est une stratégie marketing. Il a pour vocation de produire et distribuer du contenu original à une audience (cibles) à des fins marketing. La marque va donc produire un contenu à forte valeur ajoutée pour ses cibles en signant son contenu. La marque passe donc après son propre contenu. Si ce contenu a de la valeur, la marque gagnera en reconnaissance (brand-awareness).

Pourquoi les stratégies de contenu attirent autant de leads/prospects ?

Vous avez surement déjà entendu parler “d’inbound marketing“, de “content marketing”, de “brand content”. Comment expliquer cet engouement ?

A vrai dire, le content marketing a séduit les internautes grâce à son contenu utile et son message marketing non-intrusif. Il est loin le temps où les publicités intempestives clignotaient sur vos écrans. Elles restaient inefficaces et ont progressivement été remplacées par le contenu non-promotionnel fourni par les marques. Bienvenue dans l’ère du “content marketing”.

Pourquoi stratégie content marketing

Comment commencer à produire son propre contenu pour sa marque ?

Produire son propre contenu n’est pas anodin. Le 1er outil à mettre en place : votre ligne éditoriale. Ce sera le cadre à respecter lorsque vos prestataires ou salariés s’exprimerons au nom de votre marque. Ainsi, elle sera plus facilement reconnaissable une fois ses contenus en ligne.

Prenez le temps de bien tester et étudier les contenus qu’étudient votre cible avec quelques questions simples :

  • Quelles thématiques pro. attirent ma cible ? Marketing digital, vente, actualité professionnelle, style de vie, productivité par exemple.
  • Sur quels supports consomment-ils ces contenus ? Presse papier, blogs, ebooks, podcasts, vidéo,…etc.
  • Quel language est le plus adapté pour capter l’intérêt de vos cibles ? Soutenu (luxe), courant (conseillé sur internet),…etc

6 idées pour diversifier vos contenus de marque

Lorsque vous débutez une stratégie de création de contenu, il est souvent difficile de diversifier ses contenus pour continuer de captiver votre audience fidèle. Je vous liste 6 idées pour enrichir votre content marketing sans y passer encore plus de temps !

1. Recyclez et optimisez vos anciens articles de blog

Avant d’entamer votre production de nouveaux contenus, exploitez d’abord ce que vous avez déjà réalisé. Il est toujours plus simple de réutiliser du contenu qui est déjà produit.

Commencez par fouiller dans vos anciens articles. Choisissez parmi les plus populaires quelques uns qui ont attiré une audience qualifiée Mettez à jour vos données et réécrivez certaines parties de vos articles. Mis à jour, vous pourrez économiser du temps de rédaction et vous bénéficierez de la puissance SEO de cet article (partages, visites,..) Pour en savoir plus, je vous donne 12 conseils de débutants pour votre SEO en 2019. Repartagez-le 2 ou 3 fois à votre communauté. Attention à ne pas être déceptif  et à ne pas recycler les mêmes articles tous les 2 ans.

Pour doper la visibilité d’anciens articles de blog, vous pouvez aussi avoir recours à un plug-in WordPress. “Revive old post” Permet de partager automatiquement des anciens articles de blog un intervalle régulière. Une bonne astuce pour les faire gagner en visibilité dans le temps.

2. Fragmentez vos livres blancs en posts sociaux

Il y en a sur toutes les thématiques : IT, gestion, RH, digital…etc ! Les livres blancs sont devenus des contenus classiques pour récolter des leads BtoB. Leur principal inconvénient est qu’ils demandent énormément de temps à réaliser. Après le sujet du livre blanc, sa promotion est un incontournable à ne pas manquer.

Mais alors, comment utiliser les données déjà existantes dans votre livre blanc pour le promouvoir ?

Fragmentez votre livre blanc ! Vous, ou un de vos prestataire a déjà fait un travail de recherche documentaire conséquent. Il n’est pas utile d’enrichir encore plus un contenu à haute valeur ajoutée.

  1. Copiez des chiffres clés, utilisez vos infographies, mettez en valeur vos recommandations dans votre livre blanc.
  2. Dans un tableau Gsheet ou Excel, copiez ces données.
  3. Affectez à chaque ligne une date de post.
  4. Programmez vos posts avec ces données, une image et un lien vers votre landing page proposant votre livre blanc.

Livre blanc fragmenté image

Exemple de fragmentation de mon livre blanc. Post intégral disponible ici

3. Utilisez le “guest blogging” pour travailler la notoriété

Très simplement, le guest blogging, c’est le fait de proposer à un blogueur/influenceur de publier sur son site, en votre nom. Vous pouvez en apprendre plus ici.

Le guest blogging est courant et vous croiserez forcément des blogs accueillant des invités dans vos métiers. Si tel est le cas, vous pouvez directement les contacter sur LinkedIn ou sur leur page de contact pour leur proposer un partenariat gagnant-gagnant. Attention à bien négocier votre accord pour obtenir un lien vers votre site.

Ce que les propriétaires de blog ont à y gagner :

  • Source gratuite de contenus
  • Génération de trafic sur leur blog

Ce que les experts invités (vous potentiellement) ont à y gagner :

  • Positionnement d’expert
  • Visibilité sur une audience nouvelle
  • SEO : lien vers le site de l’expert (bon pour le référencement)

4. Utilisez de nouveaux formats, plus visuels pour engager votre cible sur les réseaux sociaux

Selon une étude 2017 du Blog Du Modérateur, 74% des community managers privilégient les visuels plutôt que les textes dans leurs posts. Selon cette même étude, 37% des marketeurs disent que les supports visuels sont les plus importants pour leur entreprise.

Les infographies

Chiffres réseaux sociaux 2018

Il y a fort à parier que vous préfèreriez voir cette illustration plutôt qu’un simple texte sur les réseaux sociaux comme dans un article de blog. C’est aussi un bon moyen de générer des partages sur les réseaux sociaux en diversifiant son contenu. Le Blog du Modérateur illustre le principe dans cet article.

La vidéo

La vidéo apporte une image moderne et plus vivante à votre marque. Elle prend d’ailleurs de plus en plus d’importance dans les stratégies de communication RSE, dans la promotion sur les réseaux sociaux et en e-commerce.

[easy-tweet tweet=”La vidéo est, jusqu’à là, le meilleur moyen de créer de l’émotion auprès de votre audience dans tous les secteurs d’activité. Adoptez un marketing remarquable !” user=”Benjaminpsn” hashtags=”contentmarketing,marketing,video,digital” url=”https://www.benjaminpoisson.fr/content-marketing-rester-original-2018/”]

La création rapide de ces vidéos peut maintenant se faire en ligne. Lumen5 propose ce genre de services. Autour de formats adaptés au mobile, courts (1 à 2 minutes maximum) et dynamiques, les vidéos vont captiver votre audience et booster la visibilité de vos contenus. C’est un bon moyen de promouvoir votre contenu ou d’engager votre audience.

Pour les vidéos RSE, plus complexe, je vous conseille de passer par un prestataire, qui pourra vous accompagner.

5. Votre cible est mobile ? Pensez à l’audio et aux podcasts

65% des personnes qui écoutent les podcasts ont plus de chance d’acheter un produit recommandé parle podcast que les autres (source : IAB, 2017). Une part importante de la population consomme des contenus lorsqu’ils sont en déplacements (radio, bluetooth en voiture, écouteurs dans les transports en communs,…).

Ces deux données vous donnent un indice sur l’opportunité que vous pouvez avoir à poster des contenus riches comportants de l’audio : vidéo, podcasts, enregistrement de conférence, etc. Très peu utilisés pour le moment, c’est un excellent moyen de toucher des cibles en déplacement. Les cibles habituées au “multitasking” sont aussi atteignables par ce biais.

Audio marketing

6. Les “rich contents” et autres formats éphémères

Moins opérationnels, mais aussi originaux, d’autres contenus peuvent retenir l’attention. Les stories Instagram possèdent des atouts de poids lorsqu’il s’agit de s’adresser à une cible plus jeune (15-30 ans). Attention cependant, les Instagram stories sont plutôt destinées à des cibles BtoC.

Dans le prolongement des nouveaux contenus originaux, les vidéos en VR ou à 360° sont diffusables sur Facebook et YouTube. Leur production est plus conséquente mais permet d’engager les internautes dans des vidéos immersives. Ces supports pourraient être utiles dans l’immobilier d’entreprise pour effectuer des visites virtuelles à distance par exemple.

Ce qu’il faut retenir pour se faire remarquer

Le meilleur moyen pour développer une audience fidèle reste de s’adapter sa cible. Ensuite, répondez à cette question : quels contenus sont consommés par ma cible et sur quels supports ? Vous aurez ainsi une solide base pour toucher votre audience. Captivez-là ensuite en copiant les idées qui vous intéressent dans la liste !

 

Sources : 

 

Retrouvez d’autres contenus comme celui-ci en cliquant sur ce bloc :

Ebook social media

1 Comment
Laisser un commentaire